Revenir au site

Qui sont les vrais héros ?

· Coaching

Wonder Woman n’est pas un exemple à suivre

"Qu’est ce qu’il y connait aux femmes Rick Hunter ?

Réponse : Riiiin"

Serge karamazof (Aucun lien, fils unique)
 

Nous entamons un nouveau cycle qui m’a été inspiré par une remarque que l’on m’a faite au détour d’une discussion sur Facebook sur laquelle je défendais le droit au choix.

Très important le choix. Que l’ont soit CEO ou mère au foyer, il faut que ce soit la conséquence d’un choix conscient et délibéré, guidé par une envie profonde, une mission. C’est à mon sens le seul moyen d’en être pleinement satisfait.

Sur quoi l’on m’a répondu « mais les différences de salaire existent et ça, même Wonder Woman n’y peut rien »

Wonder Woman.

J’ai réalisé que non seulement elle n’y peut rien, mais elle est peut-être même en partie responsable de la situation.  

Icône incontestée de la « strong indépendant woman », littéralement « femme merveille » en français, elle illustre avec assiduité les différents aspects d’une femme moderne.

Wonder Woman, ce n’est pas une CEO aux dents longues comme Cruella D’enfer, Anna Wintour ou son homologue littéraire Miranda Priestly.

Wonder Woman peut aussi être une super maman.

Je ne vais pas m’attarder sur le mythe de l’amazone et je vais te dire un truc :

Wonder Woman c’est l'inverse TOTAL de ce que je veux voir chez les femmes. 

C’est qui Wonder Woman ?

Diana Prince, secrétaire réservée au chignon stricte qui vit à l’époque de Mad Men. Lorsque le danger arrive, la frêle Diana fait 3 tours sur elle-même et redevient une guerrière amazone à la force surhumaine et aux bracelets pare-balles.

Opposer Diana Prince et Wonder Woman est une erreur fondamentale car en fin de compte elles font toutes les deux la même chose :
  Elles règlent des problèmes qu'elles n’ont pas posé. 

A aucun moment elles ne sont maîtres de leur destin.

Toutes leurs actions sont des réactions.

La force physique n’est qu’une ressource pour l’une comme les lunettes ou la photocopieuse pour l’autre.

Les vrais héros sont ceux qui créent 
 

Les vrais héros agissent avant le danger.

Les vrais héros vont au dela du danger.

Parfois même ils le créent.

On peut créer avec ses mains, avec son cerveau ou avec son utérus.

Le processus créatif donne un sens à nos actions, et c’est ce qui constitue : notre mission.

Tu peux créer de la valeur, des objets, des biens… Tu peux aussi créer des émotions. Tu peux créer un monde meilleur, à ton niveau.

Tu peux, tout simplement, créer ta place dans le monde.

Fanny

PS : On me dit dans l’oreillette que Wonder Woman dans les comics originaux ne fait pas qu’arrêter les criminels mais essaie de les reformer. Autant pour moi. 🤷‍♀

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK