Revenir au site

Quel est le point commun entre les anciens gros et les nouveaux riches 

(ceci n’est pas une blague carambar)

· My story

Le principe des vases communicants

Just do it (Nike)

Anime Sana In Corpore Sano (Asics)

Be more human (Reebok)

Tu as remarqué comme les slogans des grandes marques de sport pourraient s’appliquer aux entrepreneurs ?

Quand je dis que je suis passée d'obèse à athlète je parle de quoi ?

- Deux questions : Ou tu veux en venir avec ton histoire d’athlète ?

- Qu’est ce que ça veut dire « je suis une athlète » ?

Quand on dit ce mot là on imagine immédiatement le niveau compétition. Alors que le simple fait d’essayer un truc athlétique fait de moi une athlète.

Je suis une athlète car j’ai éliminé la peur de tester des nouvelles choses.

Je suis une athlète car le sport fait partie de ma vie.

Je suis une athlète aussi parce que mon corps n’est plus seulement un outil. Il est devenu mon associé. Je travaille pour lui presque plus qu’il travaille pour moi.

Quand je pratique, j’observe son fonctionnement, ses blocages, ses ouvertures, ses facilités. Oui, on peut le dire, je fais un SWAT de mon corps.

A ce stade, tu vois où je veux en venir.

On traite son corps comme on traite son business et toute sa vie.

Tu travailles pour ton business mais tu oublies que ton business doit travailler pour toi.

La première question à se poser a été pour moi : pourquoi je fais tout ça ? Qu’est ce qui me motive ? L’esthétique n’a pas suffi à me motiver pendant 30 ans.

Alors c’est quoi l’idée ? J’ai du creuser loin pour comprendre.

Et si c’était la vraie bonne question à se poser ? Qu’est ce que je veux ? Quel est mon rêve ?

Une fois que j’ai trouvé mon rêve je réfléchis aux moyens de l’atteindre.

Et mes plus grandes satisfactions ne sont pas réalisées en pratiquant une activité physique.

La plus grande satisfaction a eu lieu le jour ou j’ai compris que le changement que j’attendais était déjà là.

Ce jour là je regardais une vidéo de workout de l’extrême comme une bonne nerd du mouvement que je suis devenue.


Et j’ai pensé : Ah tiens, ça je peux apprendre rapidement !


Oh MANDIEU j’ai soudain eu la vision de moi, devant le même genre de vidéo quelques années plus tôt qui repensait à ma jeunesse de gymnaste et me disait que ce temps là était révolu.

J’ai compris que quelque chose de profond avait changé.

Oui. ce jour là j’ai compris, je m’étais mise à penser avec mon corps comme un riche pense avec son argent.


Tu as remarqué que lorsqu’on parle de poids, on parle de ce qu’on veut perdre et quand on parle d’argent on parle de ce qu’on veut gagner ?


Ce sera l’objet du prochain épisode.


A demain ;-)

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK