Revenir au site

La petite histoire du malaise vagal

ça commence bien

· Yoga for business

Commençons avec une petite histoire...

Une de mes élèves de yoga a fait un malaise vagal au beau milieu d'un cours collectif.
"Ca m’arrive souvent » me dit-elle.
"J’étais bien partie, mais je n’arrivais plus à suivre les indications, trop d’infos. J’ai perdu le fil et j'ai commencé à avoir chaud ..."
J'ai vu comme une bubulle d'informations qui se formait au niveau des cervicales, se bousculaient, faute de pouvoir être traitées en même temps et finissaient par disjoncter.
Je lui ai proposé d'essayer lors du prochain cours de faire ce que son corps veut.
"Mais je vais faire n'importe quoi !"
"Les indications que je donne vont arriver dans ton oreille et ton cerveau va les traiter. C'est naturel, tu t'entraines depuis ta naissance. Je te demande une seule chose, ne laisse pas tes pensées contredire ton corps."
Moment de flottement...
"Et si tu crois que tu ne fais pas ce qu'il faut demande toi juste ce que tu ressens"
Fin de la petite histoire.
1h de métro plus tard, j'avais eu le temps de réfléchir à cette idée.
Tu sais ce que c'est un malaise vagal ?
C'est quand ton système nerveux fait le coupe circuit pour éviter qu'un fusible fatigué fasse brûler ta maison.
Et c'est relatif au nerf vague.
Du latin "vagus" : vagabond, errant, nomade, qui part à l’aventure...
Pourquoi ton cerveau se met à errer ? Parce que chaque idée arrive avec une bande de copines qui ont aussi des idées et que ton mental finit par ressembler à une soirée camping.
Tu connais ça ?
Si tu me lis depuis longtemps tu es bien placé pour savoir que j'ai ce problème avec le design.
Au début mon idée est toujours clean et épurée.
A la fin on dirait un flyer pour cette fameuse soirée camping.
Je suis obligée de m'attacher à simplifier mes pensées.
Je peux monter dans la réflexion, mais je n'agis jamais quand je suis tout en haut, c'est trop périlleux.
L'idée vient de ma tête
Je l'approuve avec mon coeur,
Et je la valide avec mon ventre.
Là seulement j'agis.
Tu veux savoir le mieux ?
Ce mouvement, plus tu vas le faire, plus il va devenir naturel.
Et un jour tu maîtriseras le flow, celui qui te permet de penser et d'agir en temps réel, en sachant exactement ce que tu veux faire et comment le faire.
Comme une vague (oui là je fous le bordel dans mon discours en montant trop haut tu vois).
Enfin...
Pour en revenir à mon élève avec qui j'ai ensuite eu l'occasion de discuter, elle a validé mon intuition en m'expliquant être trop cérébrale et se bloquer régulièrement les cervicales.
...
Si tu sens que ça te parle, si tu commences à avoir chaud, la vue qui se brouille, que tu sens que ta pensée devient vague, les mots ne viennent plus, que ton pouvoir d'action est bloqué que tu ne sais même pas par où commencer, remplis mon questionnaire avec les mots qui sont encore là et nous irons chercher les réponses ensemble
👇
http://bit.ly/notthatsimple
Si tu veux simplifier aussi cette partie là tu peux directement programmer un rendez-vous pour en parler
👇
https://calendly.com/fannyberrebi/

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK